background img
4 années ago
1284 Views

L’importance du dépassement de soi dans le sport

Ecrit par

Le dépassement de soi est une valeur familière de nos sociétés modernes, plus encore dans la compétition sportive. Se dépasser, se transcender, se «défoncer», s’«arracher» sont devenus des leit­motivs.

Alors même que certains domaines interrogent nouvel­lement la validité de l’idée de progrès (l’écologie, la géopolitique, le droit, la philosophie morale), alors que certains secteurs de la société questionnent les conséquences du culte de la performance (l’école, l’entreprise), rien de tel dans le sport d’élite, qui accroît ses cadences et enregistre ses records. Un évolutionnisme sché­matique s’illustre dans la comparaison des palmarès à 100 ans d’intervalle. Et, malgré une étude de l’Irmes (Institut de recherche biomédicale et d’épidémiologie du sport, créé en 2006) datant de 2008 et faisant état de limites humaines physiologiques préten­dument atteintes dans les années 2020, ce qui
interromprait la progression des performances, force est de constater l’incessant et complexe croisement de paramètres toujours affinés qui orches­trent le dépassement de soi sportif.

Certes, le sport de masse n’exclut nullement la compétition la plus acharnée, le dépassement de soi, voire l’addiction. Les appa­reils de mesure font florès dans les salles de sport, permettant la comparaison (et donc l’amélioration) des performances. Les par­ties de squash ou de football entre «amateurs» se vivent intensé­ment.

Article Tags:
·
Article Categories:
Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.